Quel avenir pour le Personnel de la DR PARIS site de GANNAT ?

logoSudRvb

  Quel avenir pour le Personnel de la DR PARIS site de GANNAT

 

 

décembre 2009                                                                         ???

 

Ça bouge dans tous les sens, d'information, en contre information, d'annonce, en contre annonce : Où est la vérité ??????

Lors de la réunion CE PARIS du 16 décembre 2009,
SUD a posé clairement des questions par écrit concernant l' AVENIR DE LA DR PARIS site de GANNAT :

 

Des informations complètes sur l'avenir et  le devenir de la Direction   Régionale Site de Gannat sont indispensables puisque l'annonce des seuls maintiens des services SSO  (Systèmes Opérationnels) et IE (Infrastructures/Environnements) a été faîte lors de la réunion CE Paris du mois de novembre 2009.                Questions :

-         Quel est l'objectif recherché par la Direction d'une telle annonce ?

-       Quel avenir pour le personnel du service PEAGE – CLIENTELE & COMMUNICATION de la DR PARIS site de GANNAT à court/moyen/long terme ?

-       Quel avenir pour le personnel du service SECURITE – TRAFIC de la DR PARIS site de GANNAT à court/moyen/long terme ?

-       Quel avenir pour le personnel du PC de la DR PARIS site de GANNAT à court/moyen/long terme ?

-       Quel avenir pour le personnel du service RESSOURCES HUMAINES de la DR PARIS site de GANNAT à court/moyen/long terme ?

-       Quel avenir pour le personnel du service GESTION/COMPTABILITE/QUALITE/ACHATS  de la DR PARIS site de GANNAT à court/moyen/long terme ?

-       Quel est l'avenir du Bâtiment de la DR PARIS site de GANNAT ?

-       Quel perspective pour l'ensemble du personnel de la DR PARIS site de GANNAT ?

 

Réponse de Ph. GIGUET (Président CE): la Direction a toujours indiqué la recherche d’un maximum de synergie entre les sites régionaux et confirme par son discours simple et précis les évolutions futures qui se feront au fur et à mesure des opportunités qui se présenteront.

Concernant l’avenir du personnel de Gannat, c’est simple, le personnel reste sur place.  Les départs se feront selon les opportunités et nous étudierons leur remplacement sur le site de Nemours.  Selon la politique générale, pas de licenciement, ni de mutation forcée.

Les PC régionaux faisant partie de la négociation Viab/Sécu, je laisse les protagonistes élaborer leur évolution lors des négociations. Les bâtiments restent APRR, les bruits de location restent infondés.

 

EN CONCLUSION pour SUD : c'est une réponse de Normand pour les Auvergnats. Une réponse politiquement correct mais qui n'engage en rien la Direction sur le devenir du personnel de la DR PARIS site de Gannat à court/ moyen et long terme. SUD se positionne très clairement pour le maintien de l'ensemble du personnel de la DR PARIS site de GANNAT (pour l'ensemble des services) sans aucune incidence sur les effectifs, les conditions de travail du personnel...

Permanence+Coordonnées 

 

Emploi des travailleurs Handicapés

 

APRR : 12 novembre 2009 négo portant sur l'Emploi des travailleurs Handicapés
Objectif de l'accord :


- insertion des salariés en position de handicap.

- nous ne sommes pas dans l'obligation légale des 6 %, on satisfait à hauteur de 1/3 des 6 % soit + de 2 %

            - un certain nombre de choses ont été faites

                        > AGEFIPH/ CAP EMPLOI ==>  diagnostique lancé dans la région Rhône

                        > 1 Convention sur le district de RIOM

                        > travail avec les CAT notamment pour les espaces vert

           Objectifs :

                        > Les inaptitudes ==> obligation de faire le maximum pour reclasser,

                        > pour ceux qui ne sont pas inaptes ==> maintien dans l'emploi,

                        > participer à l'insertion des jeunes et des seniors.


  E.S.A.T. (ex-CAT)
 On ne dit plus CAT (centre d’aide par le travail)
mais ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail)

 

Le changement d'appellation est du à la loi du 11 février 2005, mettant l'accent sur les services rendus à la personne, c'est à dire la mission d'intégration de l'institution, ce que le terme "centre" remettait un peu en cause (centre = structure fermée), et par ailleurs "cat" ne faisait pas allusion au soutien 2eme type, cela ne veut pas dire que cela ne se faisait pas, mais là, de part son appellation c'est plus évident, "affiché" on va dire. Avec cette nouvelle appellation, on met l'accent sur l'ouverture vers l'exterieur notamment le milieu ordinaire de travail et l'accompagnement social des personnes, même si c'était dejà le cas avant, cela contribue à changer le regard sur le handicap, tout comme on ne parle plus de personne handicapée mais de personne en situation de handicap.

 




 

 

L'emploi des personnes en situation de handicap en chiffres.

1 personne sur 4, âgée de 15 à 64 ans déclare avoir un handicap ou éprouver un problème de santé de plus de six mois. La moitié estime que cette difficulté engendre une limite à la nature ou à la quantité de travail.
1.3 millions de personnes bénéficient d’une reconnaissance administrative du handicap.

 80% des handicaps surviennent au cours de la vie... lire la suite 


Travailleurs handicapés : les obligations légales des employeurs.

Entre carotte et bâton, les textes prévoient des mesures incitatives et multiplient les sanctions contre les entreprises qui ne respectent pas les quotas pour l’emploi des personnes handicapées (elles doivent à l’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) une contribution s’élevant à 600 fois le SMIC horaire par travailleur handicapé non employé, une somme multipliée par 2,5 si aucune action n’a été menée dans un délai de trois ans)...
lire la suite.

Semaine pour l'emploi des personnes handicapées.

La 13ème Semaine pour l’emploi de personnes handicapées se déroulera du 16 au 22 novembre 2009. L’Agefiph, le FIPHFP et L’ADAPT coordonnent la prochaine Semaine pour l’emploi des personnes handicapées qui favorise chaque année le recrutement des travailleurs handicapés dans les secteurs public et privé... lire la suite.

 

Tract : négo viab-sécu



36 Rue du docteur Schmitt 21850 Saint- Apollinaire

Tél. : 03 80 77 67 18  
ou 06 14  63 65 72
Fax. : 03 80 66 66 70

BLOG SUD : http://sudautoroutes.com/
E-mail : syndicat.sud.autoroutes@wanadoo.fr



OCTOBRE


ALERTE : "NEGO" VIABILITE/SECURITE

 


La Direction souhaite
l'ouverture officielle d'une négociation d'un accord portant sur la filière Viabilité/Sécurité...

 

La première réunion de négociation est programmée  le 23 novembre 2009, la Direction a déjà des "idées" (?) sur la réorganisation/restructuration de l'ensemble d'une filière qui gère le service et la sécurité garantis aux clients d'un réseau concédé par l'Etat...

 

SUD s'impliquera comme dans la négociation de l'accord PEAGE (Seul SUD non signataire et l'assume) en tenant compte notamment des points de vue du personnel  directement concerné par cet accord... et prendra ses responsabilités en bon partenaire social au moment d'apposer ou non sa signature dans le seul intérêt de l'ensemble des salariés Viabilité/Sécurité...

 

SUD s’inquiète : D’aucuns vous demandent déjà votre avis par tracts interposés. Ordonnez aux « négociateurs » : de ne pas laisser filer vos acquis sociaux, se dégrader vos conditions de travail, et d’obliger la direction à tirer tout le monde vers le haut, sans laisser encore une fois une partie du personnel de la filière sur la touche, comme cela s’est passé pour l’accord péage.

 

Jusqu'où ne pas aller ?????

  


SUD déplore que la CFDT parte seule en grève (Primeur ou chasse gardée ??) sans concertation avec les autres OS.

 

C’est vrai que les conditions de travail sont déplorables et inacceptables pour le personnel de Fontaine. SUD a tiré la sonnette d’alarme depuis longtemps, dès la mise en place de l’automatisation en votant CONTRE  au CHSCT du 02 juillet 2008 alors que la CFDT votait FAVORABLE !!!! (Voir PV). Nouvelles interventions fin juillet auprès de la responsable d’activité, début août auprès de la direction centrale et le mois dernier au CE Rhin (Voir PV).

 

En effet, SUD œuvre toute l’année dans les instances (DP par l’intermédiaire de nos élus) CE et CHSCT, pour éviter les dégradations des conditions de travail à Fontaine. Le dernier exemple en date, SUD au CHSCT a demandé et obtenu une tenue de pluie par personne pour chaque AMQ et PAA, alors que les élus CFDT en réunion DP n’étaient pas écoutés, encore moins entendus !

 

SUD reste dans sa ligne droite de défense du salarié et se prononce toujours

CONTRE l’automatisation

CONTRE la dégradation des conditions de travail

CONTRE l’insécurité des agents

 

C’est pourquoi entre autres motivations SUD n’a pas signé le nouvel accord péage qui va accentuer ces dégradations.

 

Cette grève est justifiée, elle arrive seulement un peu tard, vous avez beaucoup souffert cet été et surtout, elle fait suite à un tract triomphaliste qui vous annonçait que tout était réglé. A méditer pour l’avenir……


Nouveau rebondissement dans l'affaire de la grève à Fontaine (levée du préavis).


ACCORD PEAGE : La Direction gagne aux « POINTS »

au détriment des conditions de travail et de l’évolution du personnel de l’ensemble de la filière PEAGE

 

La « négociation » de l’accord PEAGE a vu sa réouverture et sa fermeture le même jour : le 8 JUILLET 2009.

Après une présentation sommaire par la Direction (sans opportunité d’un débat sérieux), 6 Organisations Syndicales sur 8 ont engagé leur intention de signature, scellant définitivement ainsi la vie professionnelle et personnelle de plus de 500 salariés.

 

Force est de constater que si la Direction a bien entendu partiellement certaines de nos revendications dans l’élaboration de cet accord PEAGE notamment le passage (enfin !) des receveurs échelle 6 à l’échelle 7. Nous n’avons pas été entendus pour un grand nombre d’autres salariés de la filière sur beaucoup de « points ».

 

SUD déplore la légèreté affligeante des Organisations Syndicales « pré-signataires » lors de la réunion du Comité Central d’Entreprise du 24 juillet 2009 dont l’ordre du jour portait principalement sur l’AVIS et Consultation du CCE quant à l’accord PEAGE avant signature éventuelle. Cette attitude désinvolte n’a pas empêché SUD d’assumer totalement ses responsabilités notamment par une contribution active et unique dans les débats lors de la réunion CCE à l’endroit de la Direction validant ainsi un AVIS DEFAVORABLE du CCE-APRR quant à l’accord PEAGE :

- 6 CONTRE,

- 4 POUR,

- 5 élus absents

(Voir le PV CCE du 24 juillet 2009 qui sera prochainement mis à l’affichage)

 

Malgré le Vote défavorable du CCE, l’accord PEAGE a été signé le 24 juillet 2009 dans la foulée de la réunion CCE par 7 Organisations Syndicales (CGT, FO, CFDT, CFTC, CNSF, CGC, FAT-UNSA).

 

 

SUD abordera dans notre prochain 4 pages 107.SUD (fin août/début septembre) la finalité de l’accord PEAGE (34 pages) qui individualise à l’évidence les relations de travail via la modification substantielle des contrats de travail (Flexibilité, polyvalence, mobilité,…)

NAO 2009

 



RECORD BATTU, du jamais vu chez APRR :

 

    1,3 %

 

c’est  l’augmentation de salaires 2009

signé par CFDT, CGT, CGC, CFTC, CNSF, FAT/UNSA

LE PARADOXE du Mouvement UNITAIRE du 29 janvier 2009

 

SUD non signataire

 


Pas très lucides de la situation vécue par les salariés, les signataires de cet accord salarial ont toutefois tout prévu : pour contrer un pouvoir d’achat en berne (et des hausses de salaires de plus en plus lamentables chaque année), voici qu’APRR se diversifie : en plus de l’exploitation d’autoroutes, votre Société devient organisme de crédit, un « préteur d’argent » qui n’hésitera pas à se faire quelques sous sur votre dos si vous optez pour l’emprunt à 4% sur 5 ans que la Direction met généreusement à notre disposition.

 

Quelle meilleure preuve fallait-il de la dégringolade inexorable des salaires chez APRR ?!

Et 2.500 € à 4% sur 5 ans, cela représente plus de 260 € d’intérêts, le compte est bon pour APRR ! On augmente à peine les salaires et en plus, on profite de la situation de crise pour gagner de l’argent sur son personnel : et 6 syndicats n’y trouvent rien à redire et signent ce désastre en n’ayant visiblement pas tout compris… Ces signataires garantissent-ils notre emploi pour les 5 prochaines années, histoire que chaque salarié puisse honorer sa dette ?!

 

La Prime exceptionnelle d’intéressement, elle est dans cet accord salarial alors que comme le stipule la législation : CETTE PRIME NE SAURAIT CONSTITUER UN COMPLEMENT AUX MESURES SALARIALES (c’est d’ailleurs rappelé dans le préambule de l’accord signé par CFDT, CGT, CGC, CFTC, CNSF, FAT/UNSA). A suivre la négociation accords Intéressement-Participation…où l’EBITDA semble venir s’inviter une nouvelle fois au détriment de l’emploi…

 

 

Exemple salaire brut

 

 

Augmentation 1,3 %

 

En 2008, + 2,1% et + 3 points d’indice semblaient insuffisant à SUD (et le chaos de l’année 2008 nous donna raison). Pour 2009   + 1,3% et 1 malheureux point d’indice devront inciter chaque salarié à aller consulter le nom des 6 syndicats signataires pour les interroger tour à tour sur la bien énigmatique motivation qui a pu les pousser à signer un accord qui, à l’heure actuelle, doit encore faire rire aux éclats la Direction…

1000 € (tps partiel)

 13,00 € brut par mois

1400 €

 18,20 € brut par mois

1600 €

 20,80 € brut par mois

1800 €

 23,40 € brut par mois

4500 €

 58,50 € brut par mois

6000 €

 78,00 € brut par mois

 

SUD est resté fidèle aux enseignements de la consultation entreprise auprès du personnel qui nous apprend que : les 3/4 des salariés d’Autoroutes Paris-Rhin-Rhône souhaitaient en priorité un effort sur le nombre de points d’indice et attendaient une hausse salariale en 2009 supérieure à 3% (en considérant au passage que la hausse de 2,1% l’an passé était déjà déconnectée du coût de la vie). Plus des deux tiers de ces mêmes agents estimant être particulièrement déçus des pertes engendrées par la Sicavas Eiffage (alors que cet accord 2009 privilégie plus que jamais un placement sur Eiffage avec l’artifice de l’abondement).

Grève du personnel de Villefranche-limas

 

 

 

GREVE DU PERSONNEL

DE VILLEFRANCHE – LIMAS

SUD solidaire OUI mais…

 

Voici plusieurs semaines, les syndicats FO puis CGT ont déclenché un préavis de GREVE puis par la suite sont venus solliciter SUD afin de déposer à son tour un préavis.

 

Pour SUD une action efficace doit au préalable passer par une concertation entre les organisations syndicales quant aux revendications demandées et à l’action à mener… Ce ne fut hélas pas le cas.

 

Force est de constater que sur les revendications principales et légitimes du personnel de Villefranche – Limas portant sur le pouvoir d’achat,  la perte de rémunérations  (majorations, éléments aléatoires, etc…), les conditions de travail,  l’ensemble du personnel d’APRR est concerné… C’est donc par la convergence des luttes que l’on pourra parvenir à faire plier la Direction sur ces évidences… Mais cela se prépare…notamment en pleine transparence et en toute connaissance de cause pour la bonne cause…

 

SUD ne se débine pas mais constate à son grand regret qu’une intersyndicale forte et efficace aurait pu voir le jour sur le District de Villefranche – Limas mais pas en invitant les organisations syndicales les unes après les autres à prendre le train en marche qui au bout du compte ne défend pas l’intérêt primordial qui est celui de l’ensemble des salariés.

 

 

                         Décembre 2008/  Janvier 2009

ACCORDS ENTREPRISE

Vous y trouverez également la liste complète 1981 à 2016 ainsi que la convention collective 1979.

LES PLUS LUS

LA BLOGOLISTE

Le Premier service de diffusion de communiqués de presse, gratuit. Permet de faire connaître son activité auprès des internautes et des journalistes, gratuitement. Plusieurs milliers de visiteurs et contacts par jour.

Météo Saint-Apollinaire